Sélectionner une page

Microaventure : 2 jours de randonnée et bivouac dans la Forêt de Saint-Hubert

par 22 Mar 2024Belgique, Microaventures, Province de Luxembourg

En aout dernier, avec plusieurs amis habitués des randonnées et du bivouac, on a décidé de s’organiser un petit weekend d’aventure dans la Forêt de Saint-Hubert.

Au départ, on avait envisagé de partir dans les Hautes-Fagnes, mais la météo n’était vraiment pas au rendez-vous, on a donc changé nos plans au dernier moment, le matin même, et opter pour un itinéraire plus abrité des intempéries avec pas mal de chemins en forêt.

Comme d’habitude, n’oublie pas de te renseigner avant de partir afin de vérifier s’il y a des battues ou des chasses qui sont organisées dans la région. Plus d’infos ici.

Grande Traversée des Alpes

1. La Forêt de Saint-Hubert en quelques mots

La Grande Forêt de Saint-Hubert s’étend sur une superficie de +-100 000 hectares. Elle abrite une faune et une flore extrêmement riches et diversifiées. Elle s’étend sur plusieurs communes, notamment Saint-Hubert, Tenneville, Libramont-Chevigny, Libin, Tellin et Wellin. Plus de la moitié de son territoire est recouverte de forêt, un véritable bijou naturel !

Plus d’infos ici.

Grande Traversée des Alpes
Grande Traversée des Alpes
Grande Traversée des Alpes

1.1. La légende

« Nous sommes au VIIIème siècle. Le Seigneur Hubert (né en Aquitaine vers 660 dans une famille aristocratique) est un adepte de la chasse au point qu’il en oublie parfois ses devoirs premiers. Menant une vie mondaine, il se soucie peu de la religion. Plus il chasse, plus il s’éloigne de Dieu. Un Vendredi saint, au lieu de se rendre à la messe, il ne peut résister à une envie incontrôlable d’aller chasser. N’ayant trouvé personne pour l’accompagner, c’est seul qu’il part s’adonner à sa passion favorite.

La légende raconte alors qu’il se retrouva face à un cerf extraordinaire. Ce dernier portait un crucifix lumineux entre ses bois. La voix du cerf gronda alors : « Hubert ! Hubert ! Jusqu’à quand poursuivras-tu les bêtes dans les forêts ? Jusqu’à quand cette vaine passion te fera-t-elle oublier le salut de ton âme ? ». Hubert, saisi d’effroi, se jeta à terre et interrogea la vision :« Seigneur ! Que faut-il que je fasse ? ». « Vas donc auprès de Lambert, mon évêque à Maastricht » reprit la voix. « Convertis-toi. Fais pénitence de tes pêchés, ainsi qu’il te sera enseigné.

Le cerf aurait converti Hubert et l’aurait poussé à devenir, par la suite, évêque de Tongres et de Maastricht en tant que successeur de Saint-Lambert. La croyance populaire en a fait un chasseur converti et un guérisseur de la rage. Au cours des siècles, son culte s’est répandu, faisant véritablement de lui un mythe (la légende prend toute son importance dès le XVème siècle). Rappelé auprès de Dieu le 30 mai 727, il est canonisé le 3 novembre 743, jour où il est encore célébré aujourd’hui. Une statue du cerf, attirant indéniablement notre regard sur elle, se trouve aujourd’hui à Saint-Hubert. (Traces mémoire Ardenne belge) »

Grande Traversée des Alpes
Grande Traversée des Alpes

2. Notre programme

Durant ce weekend, on a fait une boucle de 25,1km au départ de Saint-Hubert.

Le dimanche, à la fin du parcours, on a été manger et boire un verre au restaurant brasserie Le Relais Saint Monon, à Nassogne.

Grande Traversée des Alpes
Grande Traversée des Alpes

2.1. Parcours

Le parcours que je te propose n’est pas balisé, je l’ai tracé moi-même sur Komoot.

La randonnée commence par une assez longue montée, ensuite, le reste de l’itinéraire est relativement facile et accessible. Une exception tout de même au km 19, je t’en parle un peu plus loin. Tu traverseras différents paysages qui te plongeront au cœur d’une nature sauvage ressourçante.

Le premier jour, on a parcouru 13,5km et le deuxième jour, 11,6km

Attention, à partir du kilomètre 19 jusqu’au kilomètre 21, il n’y a pas de chemin clairement défini, à mon avis il n’est plus emprunté. Tu devras donc parfois passer à travers des branchages et au-dessus d’arbres tombés. Rien n’interdit d’emprunter ce tronçon, mais ce sont 2km assez sportifs durant lesquels tu auras l’impression d’être complètement perdu. Si tu hésites ou que tu n’as pas l’habitude, je te propose de prendre une variante par le chemin indiqué en fluo sur la carte ci-dessous.

Grande Traversée des Alpes
Grande Traversée des Alpes

2.2. Parking pour le weekend

On s’est garé sur le parking gratuit du Fourneau Saint-Michel à Mormont.

Grande Traversée des Alpes
Grande Traversée des Alpes
Grande Traversée des Alpes
Grande Traversée des Alpes
Grande Traversée des Alpes

2.3. Bivouac

On a installé nos tentes au bivouac des Traqueurs, près de Nassogne. On a eu de la pluie toute la journée, mais heureusement le soleil est revenu à notre arrivée. À cause de la pluie, l’eau s’était accumulée sur le terrain du bivouac, on a donc dû serrer nos tentes pour éviter de prendre l’eau pendant la nuit.

Le bivouac est vraiment sympa, avec l’accès à un petit chalet où l’on peut se réfugier en cas de mauvais temps. En hiver, il est même possible de faire un feu, car il y a une cheminée à l’intérieur. On est surtout entré pour faire sécher nos affaires.

Grande Traversée des Alpes
Grande Traversée des Alpes
Grande Traversée des Alpes
Grande Traversée des Alpes
Grande Traversée des Alpes

3. Infos pratiques

Parcours : en boucle

Nombre de km : 25,1km (J1 : 13,5km – J2 : 11,6km)

Nombre de jours : 2

Nombre de nuits : 1

Départ : Saint-Hubert (parking gratuit au Fourneau Saint-Michel)

Bivouac : bivouac des Traqueurs

Nombre d’heures de marche : 06h25

Nombre de km/h en moyenne : 3,9

D+ : 680m

Grande Traversée des Alpes
Grande Traversée des Alpes
Grande Traversée des Alpes
Grande Traversée des Alpes

N’hésite pas à laisser un commentaire si l’article t’a plu !

Autres articles

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *